top of page
Appel vidéo

Journal

La grande lessive du Jour de l'An


À l'orée de chaque nouvelle année, je convie mes chers complices d'aventures humaines et les esprits d'entreprise qui m'entourent à un rituel désormais ancestral. Depuis un peu plus d'une décennie, l'heure est à la purification des esprits : rendez-vous est donné à 15h, à Biscarrosse plage, sur le rivage où l'océan se fait complice de nos résolutions. Là, nous plongeons dans une "lessive" spirituelle qui rince nos âmes avec plus d'efficacité qu'une armada de lessives réunies. Allons, que le sel marin emporte nos vieilles toiles d'araignée mentales et fasse pétiller nos perspectives !


Face à l'immensité bleutée, nous voilà, mutiques, laissant le vent jouer les éboueurs de l'âme. Adieu soucis encombrants, regrets tenaces ; ils s'envolent, poussière d'un passé révolu. À la place, nos poumons s'emplissent d'un air revigorant, nos esprits s'habillent de dorures optimistes : idées éclatantes, désirs neufs et projets gigantesques se trament dans la sérénité retrouvée. Ce rituel existentialiste se clôture invariablement par un péché mignon : le délice d'une boisson chaude, savourée en terrasse d'une brasserie conviviale. Et lorsque les aiguilles effleurent le chiffre cinq, chacun reprend sa route, l'âme légère, le cœur gourmand de demain.


S'il m'est arrivé de mobiliser jusqu'à 20 personnes dans ce rituel, l'an passé nous étions quatre seulement, Jean Bernadet, Sophie Cardot, Sylvie Cherif et moi même et nous avons vécu là, un moment magique de communion spirituelle.


Alors, 2024 arrivant à grands pas, je vous prépare à cette idée de me rejoindre à Biscarrosse le Jour de l'An. Je diffuserai après NOEL des précisions sur cette méditation à l'océan.

Dans un même ordre d'idée, j'invite Charlaine à proposer la même chose dans ses Pyrénées et peut-être que certains esprits se connecteront malgré la distance.


PHILIPPE RECLUS


9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page